L’un des plus beaux moments quand on ne sait plus où on va c’est sans doute quand on trouve quelque chose qu’on croyait perdue, ou quand tout d’un coup un panneau innatendu nous montre le chemin !!

lamer La photo du dimanche n° 10 : L’errance

[...] – Mais vous voyez, Le Bateau ivre de Rimbaud “Comme je descendais de fleuves impassibles, je ne me sentis plus guidé par les haleurs”… C’est extraordinaire ce poème, c’est prodigieux, cela résume une errance qui se termine bien. Je pense que c’est le privilège des artistes, des créateurs de religions et puis peut être de certains individus, que cela puisse se terminer bien.

- J’ai une chance alors ?

Le docteur Grivois ne répondit pas, Il continuait.

- Les errants sont extrêmement séduisants, je veux dire qu’ils ont quelqlue chose… Ils sont à la fois dans l’emerveillement, ils rayonnent, et ils ont peur. Pas toujours, il ne faut pas généraliser, dit-il en souriant.

J’étais averti.

Extrait tiré d’Errance de Raymond Depardon

Bon dimanche et belle route !

Maya

loading La photo du dimanche n° 10 : L’errance hellocoton La photo du dimanche n° 10 : L’errance
 

Cher lecteur,

Tu as sans doute vu se raréfier les billets par ici et ça se trouve tu as même oublié (ou jamais su, tiens) que moi, auteur de ce blog, je suis traductrice. (Une autre fois je te ferai l’épilogue des réactions à un tel aveu : Rhâ là là, drôle de métier ma bonne dame, vous parlez combien de langues ?)

Ce que je ne t’ai  pas dit c’est que je travaille aussi dans le tourisme, ce monde parallèle moderne où parfois les gens, avides “d’aventures confortables” visitent à l’aveuglette les endroits connus mondialement.. les “best of” ou “1000 places to see before you die”…

Sorbonne couleur petit1 Paris latino
maya guide1 Paris latino

maya guidec21 Paris latino

maya guidepetit004 Paris latino

Si le doute persiste, il faut juste savoir que le quartier Latin à Paris s’appelle ainsi car le latin était la langue d’usage à l’Université de la Sorbonne et autres temples du savoir voisins. En espagnol on dit Barrio Latino mais il n’a bien sûr rien à voir avec les latinos ! Un petit article simple si tu veux en savoir plus sur ce beau quartier parisien où j’ai la chance d’habiter. Il regorge de beauté, (et pas de reggaeton) et l’une de plus belles ouvres d’art que j’ai vues de ma vie est justement au Musée de Cluny, “La Dame à la Licorne”…

Et comme c’est le week-end et que j’adore les clichés quand ils sont le comble du ridicule, je vous laisse en musique (bon goût assuré !)

¡Hasta pronto !

loading Paris latino hellocoton Paris latino
 

Question :  Que faire quand on en a ras-le-bol de l’hiver, que les vacances semblent loin derrière et loin devant ?

Réponse : On essaie de tuer le temps et l’hiver comme on peut..

sang froid2 Lhiver vous glace le sang ?

Coucou le cliché, avec guillotine et tout, je vous salue, par ce froid mois de janvier, mes chers (et peut être congelés) lecteurs !!

En France, on est au point fatidique du milieu de l’hiver, c’est long, c’est froid, tout le monde rêve de soleil !

J’ai commencé ce dessin quand la neige avait recouvert le tout Paris, et là lorsqu’il est prêt, point de neige, juste de la pluie, continuelle, glaçante, envahissante pluie. Tout à fait moi tout ça, je ne suis jamais vraiment dans l’actualité. Heureusement que je ne travaille plus pour la presse…

Je vous mets quand même une photo de chez moi à Paris la semaine dernière (en exclu !) sous la neige.

maison Lhiver vous glace le sang ?

Sur ce, je vous laisse, je vais me faire le 10ème thé de la journée, et souvenez-vous que…

Ce n’est pas parce qu’en hiver on dit “fermez la porte, il fait froid dehors”, qu’il fait moins froid dehors quand la porte est fermée.

à très vite !

loading Lhiver vous glace le sang ? hellocoton Lhiver vous glace le sang ?

Le temps est venu et me voilà, enfin, définitivement de retour !!

Sur les ailes du Lion de Saint-Marc, à Venise, je voudrais rendre hommage à cette belle phrase entendue il y a peu :

“On peut aimer la vérité, tout en fréquentant l’imaginaire”…

mayaavenise Atteindre limaginaire

Pour la première fois depuis que j’ai ouvert ce blog j’ai du mal à écrire, mais peu importe:  j’ai dessiné, après des mois où mes crayons, tristes, étaient rangés dans des boîtes qui ont trop déménagé..

Je continue mon long voyage en solo et ma fabuleuse quête d’Eldorado. Mon blog continuera, j’espère qu’il y aura encore des lecteurs par là !!

Bon dimanche ! à très vite (si, si cette fois c’est vrai)

Maya

bulle lion 300x209 Atteindre limaginaire
leeme.en .espanol Atteindre limaginaire

loading Atteindre limaginaire hellocoton Atteindre limaginaire
 
   Beat diabetes   Diabetes diet